5 CONSEILS POUR RÉUSSIR DANS LA PHOTO

Un jour, vous avez eu votre premier appareil photo.
Vous étiez tout excité, vous avez réalisé vos premiers clichés.
Vous étiez tellement fier.
Et puis un peu plus tard, quelques jours, quelques mois, quelques années, vous avez regardé ce que vous aviez fait…et.. Comment dire…
Vous avez eu honte.

Oui, vous n’êtes pas seul, je suis passé par là et bien d’autres également.

La photographie c’est un long chemin fait d’apprentissages et d’expériences.

Peut-être, comme moi, avez-vous continué votre chemin seul, tâtonnant, expérimentant.
Ou, vous avez suivi des formations. C’est d’ailleurs une très bonne idée pour apprendre plus vite.

Quoi qu’il en soit, le processus d’apprentissage ne s’arrête jamais.
Et, plus vous apprenez, plus vous vous rendez compte de tout ce que vous ne savez pas, et du chemin qu’il reste à parcourir.

Mais vous avancez, et vous êtes aujourd’hui meilleur qu’hier et, demain, vous serez un(e) meilleur(e) photographe qu’aujourd’hui.

Maintenant, vous avez sûrement envie de progresser, d’en découvrir toujours plus sur la photo.
Peut-être aussi, vous vous demandez s’il est possible de dégager un revenu avec votre passion.
Vous avez peut-être déjà passé le cap ou c’est un horizon qui vous trotte dans la tête.

Mais ça semble compliqué, il y a beaucoup de photographes, vous n’y connaissez rien ou si justement, vous savez trop bien.

COMMENT J’EN SUIS ARRIVÉ À CRÉER MONSIEUR PHOTOGRAPHE

Aujourd’hui je suis photographe professionnel.

Ah, si vous ne me connaissez pas encore mon prénom, c’est Guillaume.
Cela fait bientôt 6 ans que j’exerce.
Je travaille pour les particuliers, en tant que photographe de mariage, bohèmes et intimes.
Mon panier moyen par reportage de mariage est de plus de 2000€.
Je suis aussi embauché par des entreprises pour mettre en valeur leurs réalisations et leurs savoir-faire.
J’ai beaucoup appris sur la technique photo d’une part, et énormément sur l’entrepreneuriat d’autre part.

Comment ?

En expérimentant, en faisant des erreurs, en me formant, en planifiant, en réfléchissant et le plus important : en confrontant la théorie à la réalité.

Évidemment, je suis toujours passionné par la photo et mon métier de photographe.
Je suis toujours fébrile devant une nouvelle expérience photographique.
Et je le suis presque davantage par l’entrepreneuriat.
Par tout le processus, toutes les phases qui m’ont permis de développer mon activité photo.

Je n’ai jamais trouvé sur Internet de site qui résumais tout ce que je voulais savoir.
C’est pourquoi Monsieur Photographe est né.

Le blog et la chaîne Youtube sont nés de mon envie d’aider les photographes à progresser dans leur pratique et dans leur vie de photographe.

Je les ai construit à partir de mon désir  d’aider les photographes qui le souhaitent à gagner de l’argent avec la photo, voire d’en vivre.

1. VOUS DEVEZ COMPRENDRE QU’AVEC LA PHOTO, TOUT EST POSSIBLE

Que vous soyez salarié(e), étudiant(e), sans emploi, entrepreneur, photographe professionnel à temps partiel ou lancé à temps plein, je vais vous dire une chose : VOUS POUVEZ  !

Vous pouvez mettre en place des stratégies. Vous pouvez améliorer votre technique. Vous pouvez apprendre de nouvelles méthodes.

Vous pouvez vous éclatez avec la photo. Vous pouvez vous faire des souvenirs. Vous pouvez raconter des histoires.

Vous pouvez aussi gagner de l’argent avec la photo. Mieux, vous pouvez vivre de la photographie.

C’est à la portée de tout le monde, mais il y a des choses à savoir et des erreurs à éviter.

Je vous propose de vous y aider.

2. VOUS DEVEZ COMPRENDRE QUE LE PROBLÈME N’EST PAS VOTRE MATÉRIEL

Les fabricants innoveront sans arrêt. Et c’est vrai, les appareils photos numériques sont toujours plus performants.
Les autofocus sont toujours plus précis et rapides. La sensibilité des capteurs s’améliore de modèle en modèle.
Le dernier objectif est toujours meilleur que le précédent.

Cependant, vous devez comprendre que votre niveau photographique n’est absolument pas lié à la marque ou au modèle de votre appareil photo, ni à son prix.

Je précise toutefois : oui, le matériel est une aide dans la pratique de la photo et, bien entendu, il est plus simple de travailler avec du bon matériel.
Non, je rectifie : il est plus simple de travailler avec du matériel adapté.

Mais si le matériel était le problème, alors allez vous accuser votre appareil pour vos mauvais résultats ?
On se moque souvent des joueurs de tennis qui accusent leur raquette après une défaite. Ils ont simplement perdu car leur adversaire était plus fort.

Vous ne voulez pas être comme eux, donc :

  • Vous n’achèterez que du matériel qui vous sera utile et non le dernier sorti.
  • Vous allez apprendre des techniques photos et expérimenter.
  • Vous allez passer à l’action et le matériel que vous possédez actuellement est suffisant.
  • Pour gagner de l’argent avec la photo, vous allez avoir un plan ! rien à voir avec le matériel donc.
  • Vous allez prendre du plaisir dans l’expérience photo !

3. VOUS DEVEZ COMPRENDRE QUE TOUT EST ILLUSION !

Vous voyez plein de photographes talentueux. Ils sont incroyables et vous pensez que jamais vous n’arriverez à leur niveau.
Vous voyez d’autres photographes qui eux font tout ce que vous faites, mais en mieux.
Ils sont reconnus, ils ont plus de succès. Vous proposez la même chose qu’eux, mais eux ont plus de clients ou plus de likes.
Ils ont une espèce de facilité avec la chance du bienheureux. Écœurant !

Et vous ressassez cela en boucle. Vous êtes découragé(e).

Pourtant, cela n’est qu’une illusion !

Tout cela n’existe que parce que vous le voulez bien, parce que vous y attachez de l’importance.

La réalité est que si la concurrence vous gène, c’est parce que :

  1. vous gâchez trop de temps  à vous préoccuper des autres.
  2. vous n’avez pas assez travaillé sur ce que vous faites, voulez faire et pourquoi vous voulez le faire.

4. VOUS DEVEZ COMPRENDRE QUE LA PHOTO EST UNE EXPÉRIENCE

Évidemment, pratiquer la photographie c’est maîtriser un minimum la technique. Au début vous apprenez les bases, l’exposition, les focales, le jargon quoi.
Puis, vous commencez à savoir vous servir de votre appareil photo, vous tentez des trucs, vous apprenez de nouvelles techniques.
Mais il y a tellement de spécialités à découvrir.
Difficile d’exceller en tout, chacun trouve sa voie.

La photo, c’est pour la vie.

VOUS ALLEZ DÉCOUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS

On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui les ont engendré.

Albert EINSTEIN

Le champs de la photographie est tellement vaste.
Vous pouvez passer votre vie à prendre toujours les mêmes photographies… et pourquoi pas.
Parfois vous serez complètement sec, et aurez besoin de trouver un sujet, des sujets.

Pas toujours facile, tout seul dans son coin.

Je vous demande d’accepter de remettre en cause ce que vous pensez savoir. Rien n’est certain en photographie.

Il y a des quantités de choses à savoir, à maîtriser, et pourtant ce n’est pas l’essentiel.

VOUS DEVEZ AVOIR UNE VISION

Non, je ne vous demande pas de lire dans une boule de cristal ou de prendre des substances hallucinogènes.

Je pense juste que quelque soit votre projet :

C’est plus facile d’avancer en ayant une vue à long terme.
Simplement, parfois cela prend du temps et vous aurez surement besoin d’être épaulé.

VOUS ALLEZ VIVRE DES TONNES D’EXPÉRIENCES

Peut-être que la photographie est déjà bien entrée dans votre vie.
Ou même que la photographie EST votre vie.

Et je peux vous le garantir, ce n’est pas fini.

Vous allez faire des rencontres, faire des tonnes de photos, sortir de votre zone de confort, avoir de grands moments de joies, réussir, échouer…

OUI, vous allez vivre des expériences : l’expérience d’un shooting, d’un reportage ou d’une simple balade photo.

Avec Monsieur Photographe je veux vous accompagner dans cette expérience de vie qu’est la photographie !

5. VOUS DEVEZ COMPRENDRE QUE VOUS DEVEZ ENTRER DANS UN PROCESSUS

Vous devez entrer dans un processus car :

  • C’est possible !
  • Ca vaut le coup !
  • Tout projet prend du temps !
  • Un projet bien construit ira au bout !

Je vais vous l’avouer.
Au début mon activité de photographe professionnel n’était pas florissante.
Je voguais un peu au hasard.
Ça m’allait… pendant un temps.
Puis un jour je me suis dit que cela ne pouvait pas durer.
Je me posais toujours les mêmes questions :

  • Comment je dois faire pour être meilleur dans tel et tel domaine de la photo ?
  • Dois-je me former ?
  • Dois-je pratiquer plus ?
  • Aurais je des contrats le mois prochain ?
  • Vais-je signer des mariages cette année ?
  • Comment trouver des clients ?
  • Comment bien tarifer ?
  • Y a t’il une solution pour pérenniser mon activité ? .etc..

J’ai tout mis à plat !

J’ai pris un trimestre de réflexion.
J’ai pensé à ma vision, mes objectifs. J’ai mis en place un plan d’actions.

Et cela a fonctionné très rapidement !

Cela a été une révélation. Je suis tombé amoureux du processus.

C’est pourquoi j’ai créé ce site pour aider les photographes, pour vous aider !

SHARE THIS STORY
COMMENTAIRES
EXPAND
Participer en commentant