PHOTOGRAPHE FREELANCE : 5 ERREURS DANS VOTRE COMMUNICATION

LIRE L'ARTICLE

PHOTOGRAPHE FREELANCE RENTABLE : 5 ERREURS DE COMMUNICATION !

4 février 2022

S’il y a bien une problématique importante quand on est photographe pro, c’est celle du chiffre d’affaires.
La question permanente que tout professionnel se pose est comment le maintenir, mieux, augmenter ses revenus.
Et là encore, il y a plusieurs solutions pour trouver des clients.
L’une d’elle, consiste à bien gérer sa stratégie de communication.
Alors, photographe freelance, ne faites pas ses 5 erreurs dans votre communication :

1️⃣ – TOUT FAIRE D’UN COUP

Vous avez envie que ça aille vite et de tout mettre en place tout de suite.

Alors vous vous attelez à la tâche et créez par exemple un énorme site internet d’un seul trait.
Vous souvenez-vous quand vous avez rénové votre salon.
Il restait quelques finissions, et vous vous êtes dit : “pas grave, je les ferai après. “
C’était il y a 3 ans, c’est toujours dans le même état.
Quand la tâche est trop grande, une fois terminée, c’est compliqué d’y revenir.

SOLUTION : UNE PETITE CHOSE À LA FOIS

comme un jeu de lego, photographe freelance, une chose à la fois dans votre communication

Photographe freelance : La régularité dans votre communication crée l’habitude

Si vous vous forcez au début à travailler, par exemple, tous les jours, un petit peu, 30 min, 1 heure, vous finirez par prendre des habitudes. Cela peut-être long, 2, 3 ou 6 mois. Mais cela va finir par s’ancrer et vous ne serez plus obligé de vous forcer.

Les petits ruisseaux font de grandes rivières

Il est plus simple de créer un grand ensemble, même complexe, comme un site internet, petit à petit, page après page que de le faire d’un coup.
De plus, votre projet sera en constante évolution alors que si vous le faites d’un coup, allez vous y retoucher ?

Être régulier permet de ne pas d’épuiser.

Il est plus simple de réaliser une petite tâche, plusieurs petites actions que de s’attaquer à un projet gigantesque qui va vous épuisez et vous démotivez.

2️⃣ – ERREUR DE COMMUNICATION : JOUER UN RÔLE

On a toujours envie d’être quelqu’un de mieux, de montrer la meilleure image de soi même.

Comme sur instagram et sur les stories, où l’on voit du bonheur, du beau, des couchers de soleil et des bons et beaux repas.
Il y en a peut-être qui ont vraiment cette vie là. Pas moi😉

Si vous jouez un rôle, vous créez un personnage, dites vous que ca va forcément finir par se voir.
Vous ne serez pas toujours à l’aise et vous allez de toute façon finir un jour ou l’autre par vous contredire.
Ce qui va se passer aussi, c’est que vous allez finir par en avoir marre. Vous allez forcément cacher des choses, vous bridez, esquivez des conversations avec vos clients …

SOLUTION POUR UNE BONNE COMMUNICATION DE FREELANCE : RESTEZ-VOUS MÊME !

Vous n’êtes pas obligé de tout dire, de tout montrer, juste, restez vous même.
Par exemple, avec monsieur photographe, j’essaie d’être le plus sincère possible. Je ne raconte pas toute ma vie. Évidemment, mais je ne vous ments pas en disant que je suis millionnaire ou que le covid c’est trop génial.

3️⃣ – COMMUNIQUER COMME UN PHOTOGRAPHE

Vous êtes photographe freelance ou vous voulez le devenir et quand on vous parle de communication, vous avez en êtes la notion de branding.
Alors vous vous êtes créé une belle image. Vous savez quelles photos montrer. Peut-être avez-vous un joli logo.

À côté de cela, vous improvisez quand il s’agit de répondre à un e-mail. Vous naviguer à vu lors de vos entretiens avec vos clients.
La partie écrite et orale de votre communication de photographe est décorrélée de la partie visuelle.
Et pourtant, cela fait partie de l’image que vous renvoyez, sauf qu’il ne s’agit pas que de photographies et de couleurs.
Oui, le branding visuel est important. Néanmoins, il s’agit uniquement de la partie immergée de l’iceberg.

SOLUTION : ÊTRE CONSTANT DANS VOTRE COMMUNICATION DE PHOTOGRAPHE FREELANCE

Votre communication est un tout. Votre ton, votre façon de répondre au téléphone, d’écrire un e-mail ou un texto comptent aussi. C’est pourquoi c’est une autre partie de votre stratégie de communication sur laquelle vous devez réfléchir.
Posez-vous les questions :

  • Est ce que je renvoie une image professionnelle ?
  • Qui est mon client ?
  • Quel ton dois-je adopter ? …

4️⃣ – LE PRENDRE PERSONNELLEMENT

Ne pas prendre les choses personnellement, c’est du business.
Oui dit comme ça, évidemment cela paraît froid. Pourtant c’est de l’entrepreneuriat.

On vient de vous refuser un devis

Alors un refus de devis, au début ca fait chier. Et pourtant il est nécessaire de s’en détacher.
L’erreur que je faisais au début était de trop me projeter. J’imaginais déjà réaliser la prestation après un devis. Mais non, ce n’est pas le cas, un devis n’est pas un travail. C’est juste un devis. Et, on connait rarement la raison du refus du client. Ou il faut le demander pour le savoir.
Et dans 99% des cas, cela n’a quasi aucun rapport avec vous.(il y a tout un tas de raison : projet avorté, le stagiaire va le faire, on n’a pas le budget, un concurrent a été préféré..)

Être trop “familier” avec vos clients

J’aime être proche de mes clients, surtout les mariés. Et parfois je suis vraiment proche. Forcément, je rentre dans leur intimité. Mais, je ne me leurre pas. Je suis un prestataire.
Aussi proche que je puisse être, je ne suis pas dans leur cercle d’ami.
Et c’est tant mieux ! Il y a un savoir être professionnel, une juste distance à respecter.
Être trop proche ou trop familier avec vos clients, ça peut mal tourner.
Vous pouvez avoir des demandes supplémentaires, des exigences supplémentaires, et autres.

5️⃣- EVALUER SES ACTIONS TROP TÔT

Comme je le disais dans l’article Comment créer entreprise photo rentable ?, les résultats de nos actions, surtout en communication, sont long à arriver.
J’ai remarqué qu’il s’agit plutôt d’une courbe exponentiel. C’est à dire que vous allez fournir de nombreux efforts, surtout au début, pour avoir peu de résultats immédiats. Vous allez obtenir des résultats bien après.
C’est pour cela que c’est difficile. Vous pourriez avoir la tentation de tout abandonner.

SOLUTION : PERSEVERER ET Y CROIRE

Il faut travailler avec des objectifs à moyen voire à long terme sans avoir la certitude que cela va porter ses fruits.
Et oui, c’est la dure réalité de la vie d’entrepreneur.

L’exemple type, c’est le travail de SEO sur un site internet.
Vous allez travaillez, beaucoup, et les résultats n’arriveront vraiment que six mois voire un an plus tard.
C’est ce qui se passe avec Monsieur Photographe par exemple.
Et donc, c’est super dur de continuer. Il faut avoir la foi !

PHOTOGRAPHE FREELANCE = STRATÉGIE DE COMMUNICATION, VOLONTÉ ET ESPRIT D’ENTREPRISE

Être photographe freelance, c’est être une entreprise, ou du moins en gérer une et gérer sa communication.

La stratégie de communication d’un entrepreneur est primordiale, a fortiori quand on est un professionnel de l’image, photographe ou vidéaste.

Comme toute compétence, cela s’acquiert au fur et à mesure, avec de l’expérience et de la réflexion.

Chaque chose en son temps, il faut persévérer, être régulier, honnête et prendre le recul nécessaire.
C’est la condition essentielle pour ne pas y laisser sa peau.
Et c’est indispensable pour se faire une place dans la jungle de l’entrepreneuriat.

L’objectif : acquérir de nouveaux clients et fidéliser les anciens !

LA NEWSLETTER DE MONSIEUR PHOTOGRAPHE
OUI JE VEUX RECEVOIR MES RESSOURCES OFFERTES !

Pour recevoir :
Une mini-formation vidéo GRATUITE (Les 7 Piliers de la réussite d'un photographe professionnel),
Un Ebook GRATUIT (Photographe Professionnel, devenir freelance, en vivre),
un exemple de DEVIS et des presets LIGHTROOM gratuits !
Et ne pas louper les derniers articles.

Adresse e-mail non valide
SHARE THIS STORY